Chiang Mai – Entre Ville & Nature, cours de cuisine Thaï & Refuge d’éléphants

Après avoir passé de bons moments sur Krabi et avoir eu mon vol de justesse, j’arrive maintenant au Nord de la Thaïlande, et devinez quoi, il pleut ! À croire que cette pluie me suit de partout. Ou peut être que c’est moi qui la suit, qui c’est. Toujours est il que j’accepte la situation, je reste patient et me dit que c’est la vie. Après la pluie vient le beau temps.

Classique à l’aéroport, le partage entre backpackers a lieu. Étant donné qu’on souhaite quasiment tous aller dans le centre de Chiang Mai – prononcé « Tchiangue Maille » – on discute et partage un taxi.

Chiang Mai est la sixième plus grande ville de Thaïlande (la troisième en considérant l’agglomération de Bangkok comme une seule ville), culturellement la plus significative au nord de la Thaïlande et la capitale de la province de Chiang Mai.

Ces dernières années, Chiang Mai est devenu une ville de plus en plus moderne. La ville propose beaucoup d’attractions pour les milliers de visiteurs étrangers qui viennent à Chiang Mai tous les ans. La force historique de Chiang Mai dérive de son importante situation stratégique près d’une branche méridionale de l’ancienne route de la soie, et longtemps avant l’afflux moderne des visiteurs étrangers. La ville a servi de centre important pour son artisanat, les ombrelles, les bijoux (en particulier argent) et ses sculptures sur bois.

60 Baths / tête (moins de 2€) plus tard, me voici après une légère marche sous la pluie au Restaurant Le Roof 69. Dans ce restaurant travaille la mère de Kévin, avec qui j’étais au début du Trip en Thaïlande. Je rejoins sa soeur, Maëva, ainsi que son copain Matthieu et Sami, un pote à eux.

Je suis plus ou moins trempé mais content d’être arrivé, surtout qu’à peine installé une bière bien fraîche s’est déposée à mes côtés. Trop cool de les revoir, ça faisait un moment! Après avoir bien discuté, ils me montrent une auberge à 40m du resto, qui s’appelle le Siri Hostel. Très basique et rustique, mais 100 Baths / nuit (3€) ! Toujours moins cher. Franchement pour le prix y’a rien à dire. Je suis avec quelques chinois dans la chambre qui parle pas trop Anglais mais avec qui on rigole bien, ils sont trop cool!

Une fois mes affaires posées, je reviens au resto et Sami propose d’aller voir un match de Boxe Thaï. J’en avais jamais vu et je ne peux pas venir ici sans en voir, donc nous y sommes allés. La salle n’est pas très grande, mais on est très proches des boxeurs. Plusieurs combats s’enchaînent en partant des plus jeunes aux plus expérimentés. Les plus impressionnants pour moi ont été les jeunes de 16 ans, fins et secs, qui étaient ultra rapides. Impressionnants. Je me suis imaginé sur le ring et me suis dit que le gars a le temps de t’en mettre 3 ou 4 avant que tu t’en rendes compte.

Énorme. Ça dure à peu près 2h, et ensuite on rejoint Maëva & Matthieu dans un Reggae Bar super sympa. Puis direction l’auberge où je tombe comme une m****. La journée a été chargée, entre les 1237 marches à Krabi le matin, le vol et compagnie, il est temps de dormir.

Le lendemain matin, tranquille, petit déj dehors et direction le centre ville à pied. Je n’ai pas trop regardé ce qu’il y a à voir mais je me sers de l’appli maps.me, histoire de repérer les alentours. Je file au temple Wat Chedi Luang. Très joli, un temple central, et tout une série de petits temples, de statues et autres tout autour. J’aime beaucoup.

IMG_6383

IMG_6396

IMG_6385

IMG_6395

IMG_6391

IMG_6399

De retour au resto où je retrouve les amis, et on se décide à prendre un cours de cuisine l’après-midi. Juste en face du resto se trouve une agence avec laquelle il est possible de réserver des tours pour les éléphants, cours de cuisine, etc.

Début d’après midi, le gars vient nous récupérer en van au resto. On fait la rencontre des autres élèves qui vont nous accompagner. 3 Français avec un traducteur, 2 Anglais et 1 Américaine. Le type est vraiment phéno, il nous régale. Même si on imagine qu’il doit faire souvent les mêmes blagues, il nous fait bien rire, et il sourit tout le temps. On se dirige d’abord dans un marche, un peu à l’écart du centre. Peu de touristes, c’est plutôt les locaux qui connaissent ce marché. Très sympa, beaucoup de couleurs et de choses à voir. Le gars fait ses courses tout en nous expliquant les différences entre tous les riz, plein de choses sur les légumes, épices, fruits, … On rigole bien !

IMG_6453
Rue du marché local

IMG_6473

IMG_6470

IMG_6451

Direction ensuite le lieu du cours de cuisine, et là, magique. Un lieu au calme, sans aucun bruit de véhicules, de klaxon, rien. Juste la Nature, c’est magnifique. En plus d’être très calme, l’endroit est juste paradisiaque. Les photos parlent d’elles même.

IMG_6500
Salle de cours

IMG_6492

IMG_6495
Plutôt pas mal ici

IMG_6487

IMG_6485

On est très bien accueilli, le cuistot se montre toujours aussi drôle, et c’est parti pour le cours. Chacun à sa petite cuisine mobile de qualité. On choisit parmi différentes options. Nous allons cuisiner 3 plats par personne, que nous allons manger juste après. Autant vous dire qu’on va se régaler.

La cuisin Thaï n’est pas aussi compliquée que ce que peut l’être la cuisine française par exemple, il faut juste avoir les bons ingrédients et tout balancer dans la wok (oui bon j’exagère un peu mais c’est l’idée !)

IMG_6491
Maëva & Matthieu
IMG_6499
Avec le chef

IMG_6497

IMG_6501
Mango – Sticky Rice

IMG_6505

IMG_6520

Super après-midi, on repart au Roof 69 le ventre plein en s’étant régaler, tant au niveau du cours que de la nourriture.

Le lendemain, le 14 Janvier, je me lève tôt et attends dehors le mini van qui vient pour chercher pour une nouvelle activité que j’avais pris la veille en même temps que le ours de cuisine : The Elephant Sanctuary.

Pour la petite histoire, ce que beaucoup de gens ne savent pas encore mais l’information commence à bien circuler, se balader à dos d’éléphant est une activité avec des « coulisses » des plus affreux pour nos amis les bêtes. En effet, ces éléphants sont torturés dès leur plus jeune âge afin d’être complètement soumis à l’homme. Je ne vais pas m’étaler trop longtemps sur le sujet, mais pour les plus curieux vous pouvez consulter cette page qui explique précisément cette méthode de torture.

Heureusement que depuis quelques années, des humains, soucieux de l’environnement et de la santé animale, ont créé des associations et ces fameux refuges pour éléphants afin de recueillir ces pauvres bêtes traumatisées. L’idée est de racheter les éléphants ou alors de récupérer ceux qui sont trop abîmés et qui ne peuvent plus porter personne, de proposer des tours aux touristes mais dans un autre but : partager du temps avec eux, les nourrir, prendre un bain avec eux, et se balader en forêt à leurs côtés. C’est absolument génial comme concept, un grand merci à eux de leur offrir une fin de vie dans leur habitat naturel, dans de bonnes énergies et dans le plus grand des respects.

C’est donc un de ces tours que j’ai réservé, et nous nous y dirigeons. Dans le van se trouve 1 fille de Bélize, 1 Canadien et 5 Anglaises complètement déjantées qui régalent! On ne s’ennuie pas. Le guide parle un Anglais parfait, la journée s’annonce magnifique.

Après une bonne heure et demie de route en pleine pampa, nous arrivons sur les lieux. Et déjà, la magie se fait sentir, les éléphants sont contents de nous voir arriver, et on se dirige directement vers eux après avoir reçu 2-3 consignes de la part du guide. Moment magique à vivre dans sa vie, une vraie rencontre avec des éléphants. Ces bêtes sont absolument incroyables, elles ressentent énormément de choses, beaucoup plus que ce que l’on peut imaginer. Elles sont capables de ressentir les vibrations dans le sol à plus de 10kms à la ronde, elles sentent lorsque des catastrophes naturelles telle qu’une inondation par exemple quelques jours plus tôt, elles ont un très bon ressenti vis-à-vis des gens, et peuvent deviner leur intention, bonne ou mauvaise. Bref, c’est une belle création de la nature. Ces éléphants dégagent quelque chose difficilement descriptible avec de simples mots. Il faut le vivre. Ils sont sereins, nous font sentir qu’ils se sentent bien avec nous et qu’ils nous remercie d’être là pour s’occuper d’eux. Ils sont extrêmement doux et dégagent à la fois une puissance impressionnant, c’est juste génial. 3 mamies et un bébé de 4 ans nous reçoivent aujourd’hui. Le bébé est absolument magique, et fait des bisous à tout le monde, il nous régale !

IMG_6542
Le smile est là

IMG_6543

IMG_6545

IMG_6559

IMG_6566

IMG_6567

IMG_6586

IMG_6573

Après avoir passé 2 bonnes heures avec eux à les nourrir, prendre un bain et les laver, un bon repas nous est servi, ça ne fait pas de mal.

Direction ensuite les terres pour une balade de 2h dans la forêt. Le climat et l’environnement me rappellent par moment la Guyane, avec cette végétation exotique dans cet environnement humide. On rigole bien sur tout le trajet avec les camarades, on apprend à tirer au lance pierre avec le guide qui est un véritable sniper! Puis pour terminer le chemin, nous arrivons sur une belle chute d’eau, on l’on y reste un petit moment pour s’y baigner.

IMG_6591

IMG_6594

IMG_6624

IMG_6627

IMG_6633

IMG_6654

IMG_6655

IMG_6660

IMG_6711

IMG_6726

IMG_6699

16402877_1419390901436750_6130773659991796232_o.jpeg

La marche retour se voit agrémenter d’une surprise : une femme se promenant avec son bébé singe qui est tout fou et joue avec nous, il régale.

Pour terminer cette journée avant de rentrer dans le centre de Chiang Mai, une balade sur un cours d’eau se fera dans un premier temps en mode rafting, où le pilote se marre car les Anglaises n’arrêtent pas de crier à chaque petit rapide, et dans un second temps à l’aide d’un grand radeau construit uniquement en bambou. Beaucoup plus calme est posé, mais génial quand même.

Super journée, c’était génialissime, je me suis régalé et je n’oublierai jamais cette rencontre avec les éléphants. Et quel bonheur une fois de plus d’avoir été en pleine nature, à l’abri des bruits de la ville, un vrai dépaysement.

Sur le trajet retour, c’est beaucoup plus calme, tout le monde dort à l’arrière.

Une fois de plus on se retrouve au QG, le Roof 69, pour prendre une bière et finalement y manger. C’était excellent, on s’est régalé. De la bonne cuisine qui fait plaisir, après 2 grosses semaines de bouffe locale, je n’ai pas dit non à un plat type français, accompagné d’un bon vin rouge. C’est l’heure des adieux avec Maëva & Matthieu car le lendemain ils partent sur Paï, et de mon côté je vais louer un scooter et aller visiter en coup de vent Chiang Rai.

 

Publicités

2 réflexions sur “Chiang Mai – Entre Ville & Nature, cours de cuisine Thaï & Refuge d’éléphants

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s