Sukhothaï et Ayutthaya – Entre Chiang Mai et Bangkok. Des ruines et des temples du XIIIe siècle, et retrouvailles avec les copains

Réveil 6h30, Uber puis direction la gare routière, histoire de prendre un bus qui m’amènera plus au sud, à Sukothaï, en 7h. En arrivant, les touk-touk attendent. Le coup est bien préparé car le « patron » a une feuille plastifiée avec ses prix, qui donnent l’impression que ce sont les prix d’ici, non négociables. Pour le peu que j’avais à faire, 5 min en touk touk, ils demandent 120 baths. Je pars à pied, il me rattrape, et pour 60 baths, j’embarque.

20170116_131840
Gare routière

J’arrive à l’hôtel, pas grand monde. Dans le prix de la chambre est inclus la location de vélo donc dans l’aprem je vais visiter les alentours. 2 temples et le centre ville pour aujourd’hui, tranquillement.

IMG_7082

IMG_7083

IMG_7084

Le second temple, en rénovation, je pose mon vélo contre un poteau. De retour, il est par terre et a déraillé. Je le mets à l’envers sur la selle pour remettre la chaîne et un tout petit moine bouddhiste vient m’aider. Je lui dis que ça va mais il insiste, et il est très heureux de m’avoir aidé. C’était génial. On a pris une photo, et à la fin il me parle en Thaï et m’offre un petit bouddha qu’il sort de sa poche. Génial. Ça ne paraît pas grand chose, mais il est venu de lui même, a insisté pour m’aider, a toujours souri, ne m’a rien demandé, et m’a même offert un souvenir, une petite statue de Bouddha en pierre. Magnifique moment. Le soir, tranquille à l’hôtel, car demain je me lève pas trop tard pour visiter le vieux Sukothaï.

IMG_7107
Temple en rénovation
20170116_180030
Avec les moines bouddhistes
20170116_180333
Y’a moyen qu’elle roule

Seulement quelques kilomètres séparent la vieille ville de la nouvelle. Des bus le font en permanence, il faut juste demander aux locaux où est l’arrêt. Pour 30 baths il nous amène. Le bus est très vieux, ça vaut le détour. Il s’arrête en route récupérer des cartons de nourriture qu’il va livrer.

IMG_7102
La rue principale reliant le vieux et le nouveau Sukhothaï
20170117_090926.jpg
Le bus magique
20170117_092509
A l’ancienne

La partie à visiter du vieux Sukothaï n’est pas très grande, mais suffisamment pour louer un vélo. Pas de problème pour ça, on en trouve de partout, pour 10 baths la journée (0,25 €).

20170117_133356
Y’a assez de vélos ?

J’ai adoré cet endroit, des temples une fois de plus totalement différents de tous ceux vus auparavant. Quand je dis temples, je devrai plutôt dire ce qu’il en reste car ce ne sont plus que des ruines aujourd’hui. Elles datent du XIII siècle, et sont inscrites au patrimoine mondial de l’Unesco. C’est un grand parc, en pleine nature, avec des jolis arbres, de l’air pur (pas de partout dans ce pays!), du vert … On s’y sent très bien, parfait pour un passer une partie de la journée. Vraiment un centre historique à voir.

IMG_7135
Tout simplement magnifique

IMG_7128

IMG_7184

IMG_7192

IMG_7203

IMG_7205

IMG_7207
Complètement fou cet arbre

IMG_7232

IMG_7234
Beaucoup de couleurs et de fleurs

A la fin de la visite, je me rends au salon de tattoo que j’avais vu sur Google Maps. En arrivant, le local était fermé, à vendre ou à louer je ne sais pas. Entre Chiang Mai et ici, je suis servi. C’est certainement un signe que je ne me ferai pas tatouer en Thaïlande certainement.

Je reviens dans vers l’auberge. Puis j’erre dans les rues, j’ai le temps vu que je ne repars que le lendemain matin. En marchant, un petit papy me fixe du regard pendant un petit moment, et en arrivant à son niveau il me parle, certainement que ma démarche errante lui faisait penser que je cherche quelque chose. Je lui précise que je rentre à l’hôtel donc rien de spécial. Puis l’intuition me vient et lui demande s’il connaît pas un salon de tatouage par hasard. Je ne m’attendais à pas grand chose mais qui tente rien n’a rien. Et là, de nulle part, il me sort un endroit à 5 minutes à pied. Énorme. J’y vais. J’arrive sur les lieux, je vois absolument tout ce qu’il m’a décrit sauf le salon. Bon. Je rentre dans un cyber café. Personne parle Anglais. Je montre un de mes tattoos et ils comprennent. Soudain, un des jeunes me fait signe de venir avec lui. Il démarre son scoot et on part. Je me laisse totalement porté par ce qu’il m’arrive, je ne me pose pas de questions, et je ne sais absolument où l’on va. Après 15 minutes de route, il me pose devant un petit commerce et me fait signe de rentrer. Il s’en va. Je n’ai plus trop le choix et ne sais pas où je suis. Je rentre, c’est un magasin de fringues. La fille ne parle pas un mot Anglais encore et on discute sur son tél avec Google Translate. Elle me montre un siège, me sert un verre d’eau et me fait comprendre que je dois attendre. 15 minutes après, un gars débarque en scoot avec une grande sacoche. Il parle Anglais et me dit qu’il tatoue! Extraordinaire ! Tout cet enchaînement depuis le départ, entre les refus à Chiang Mai, le salon fermé ici, le papy, le jeune en scoot, le magasin de fringues et lui qui débarque en scoot, c’est ouf, comme si tout était organisé ! Moi qui pensait ne pas avoir mon tatouage Thaï, comme quoi …

A la base je voulais une phrase en Thaï autour du bras, mais après avoir feuilleter son carnet, un autre m’est apparu comme une évidence, quand je l’ai vu, j’ai compris qu’il était pour moi. C’est le dessin de la tête de Ganesh, Dieu qui supprime les obstacles selon la légende indienne.

Donc, sera inscrit sur mon bras après le travail : « vivre l’instant présent » ; « famille » ; « amis » séparés à chaque fois par un symbole infini.

Comme quoi, il n’y a pas de hasard, tout colle parfaitement avec la situation !

Absolument génial. Il était très réglo, avec du matos propre et des aiguilles neuves, pas de problème. Et un beau résultat, j’adore. A la fin, il me demande seulement 1500 baths (40€) pour les 2 tattoos ! Abusé … Je lui laisse 200 baths de plus et il était trop heureux. Sur Chiang Mai, un voulait me prendre 3000 baths que pour la phrase autour du bras sans les 2 bandes.

Une fois qu’il fini de ranger son matos, il me demande où je dors. C’était assez loin du coup il me propose de me ramener. On passe à la pharmacie acheter de la crème et me dépose à l’auberge. Absolument trop gentil, merci la vie pour tous ces moments, c’est magique !

Le lendemain, départ pour Ayutthaya, encore plus au sud et je me rapproche de Bangkok. Ça sent la fin de la Thaïlande !

Après 8h de bus, j’arrive à destination. Un moto taxi m’amène à l’auberge qu’on avait réservé avec Benji & Claire, mes potes que je retrouve ! Eux en sont à leur début du voyage, ils sont arrivés 2j avant dans le pays. 20 minutes de moto taxi plus tard, avec une petite phase de contre sens sur une double voie histoire de récupérer plus vite la bonne route, la Thaïlande quoi, je retrouve les loulous dans un bel hôtel, avec piscine. Petit plaisir de fin de trip ! Ca fait tellement plaisir de les voir ici, puis le temps est nickel, la piscine trop bonne, parfait.

DCIM100GOPRO
Petit bain qui fait plaisir en arrivant

On mange un bout dehors le soir, tranquillement, il fait super bon c’est parfait.

20170118_210934

Le lendemain matin, après un bon petit déj qui fait bien bien plaisir, avec le serveur à la chambre aka mitchouli, c’est parti pour une journée de vélo à visiter la ville.

IMG_7268
Mitchouli se reconverti
IMG_7269
Plutôt bien

Pas mal de choses à voir finalement. La femme à l’accueil nous fait notre itinéraire, on loue un vélo à côté et c’est parti. Pas besoin d’un louer un scooter car ce n’est pas très grand. Et les tours organisés sont assez cher également, autant tout faire par nous même sous les conseils des locaux.

Il fait très chaud, on va être pas mal. On voit des temples et ruines dans le même style que Sukhothaï, c’est très beau aussi. Certains temples sont entiers et non en ruine par contre.

20170119_110452

IMG_7277

IMG_7279

IMG_7283

IMG_7291
Les loulous

IMG_7311

IMG_7313
Encore un Buddha allongé

On croise également un temple bouddhiste chinois, et son marché local à côté ou il y a des millions de conneries à acheter et à bouffer.

Un petit parc dans l’esprit de Sukhothaï juste après.

IMG_7442

IMG_7426

IMG_7411

IMG_7409

Le visite du dernier temple de la journée sera ponctué par une rencontre avec une fille et son père, qui donne à manger aux tortues qui sont dans le petit lac. Sans eux, on n’aurait pas soupçonné la présence de ces bêtes. Ils sont trop gentils, trop souriant comme d’habitude.

Pour la petite histoire, j’ai mal béquillé mon vélo en arrivant à côté d’eux. Puis il est tombé quelques minutes après. Le cadenas du vélo qui se trouvait dans le panier devant, a terminé au fond de l’eau. Tant pis. On part visiter le temple après avoir partagé un petit moment avec le père, sa fille et les tortues. De retour, on passe devant eux et le gars nous fait des signes : il avait réussi à récupérer le cadenas !! Trop énorme il nous a régalé. Une fois de plus, je ne les compte plus, la gentillesse de ces peuples asiatiques.

IMG_7485

IMG_7451

Ensuite, on veut aller voir le marché flottant, qui paraissait pas si loin que ça mais en fait en vélo ça n’était pas à côté. Et malheureusement on est arrivé trop tard, tout cette course pour rien ! De retour, on a pu « apprécier » la pollution en ville. Lorsque tu fais du vélo dans des villes comme ça, au vu de ta vitesse, tu as biiiien le temps de respirer l’échappement des véhicules, et Dieu sait s’il y en a. D’autant plus en plein effort, les poumons bien ouvert, on se met à tousser sur la fin du trajet et ça pique la gorge. Bref, la pollution quoi. Terrible.

Marché nocturne pour nous le soir où on se fait plaisir avec la bouffe, on essaie un peu de tout et on est vraiment surpris parfois ! Peu de touristes au marché, l’ambiance est sympa, c’est parfait. La piscine le soir passe absolument trop bien, c’est abusé ! Une bonne nuit pour nous avec tout ce sport aujourd’hui.

Le lendemain rebelotte avec le petit déj et la piscine, puis Benji & Claire partent avant moi, ils montent sur Chiang Mai, en une fois sans faire de stop à Sukhothai, ça veut dire 12h de bus ! Et je pars guère de temps après en taxi van direction l’aéroport de Bangkok, car j’ai mon avion le soir. Ça aura été court avec les loulous mais on s’est vraiment régalé ces 2jn ça a fait bien plaisir de terminer la visite de ce pays de cette manière !

Bybye la Thaïlande, et bonjour la Nouvelle Zélande !

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s